Non classé

Windows 10 21h1 Début avril 2021

Microsoft a publié une mise à jour Windows 10 en mars 2021 afin de corriger plusieurs problèmes avec l’explorateur de fichiers. Elle s’est adressée aux PC sous 21H1. Désormais ces changements et optimisations sont disponibles pour deux versions « grand public » à savoir 20H1 et 20H2.

Ils prennent la forme d’une nouvelle mise à jour cumulative, KB5000842. Elle est proposée au travers du service Windows Update et vise les PC sous Windows 10 2004 et 20H2. Son objectif est d’apporter des solutions à plusieurs problèmes affectant l’explorateur de fichiers. Le bug du filtre de recherche est par exemple corrigé.   Tous ces soucis sont issus d’anciennes mises à jour. Microsoft aura pris son temps pour apporter des solutions sachant qu’ils ont été découverts avec « November 2019 Update ».

Windows 10 et KB5000842, quoi de neuf ?

Concrètement KB5000842 s’attaque à des problèmes de performances tout en restaurant la prise en charge du clic droit. Elle résout des problèmes de blocage, un « explorer.exe » trop gourmand en ressource et une défaillance de la colonne filtre lors de l’affichage des résultats d’une recherche. L’opération « calcul des filtres » se bloque.

Enfin KB5000842 a également la mission de supprimer la première version du navigateur Edge (moteur EdgeHTML). Ce n’est pas une surprise, Microsoft a annoncé ce changement il y a plusieurs semaines maintenant. Cette suppression s’accompagne du téléchargement et de l’installation de la version «Chromium » du navigateur Edge.

A ce sujet Microsoft a expliqué

“Pour remplacer ce navigateur hors support, nous annonçons que le nouveau Microsoft Edge sera disponible dans le cadre d’une mise à jour de sécurité cumulative Windows 10 prévue le 13 avril 2021. Lorsque vous appliquez cette mise à jour, Microsoft Edge Legacy hors support sera supprimé et la nouvelle version de Microsoft Edge sera installée. Le nouveau Microsoft Edge offre une sécurité intégrée et notre meilleure interopérabilité avec l’écosystème de sécurité Microsoft, tout en étant plus sûr que Chrome pour les entreprises sous Windows 10.”

Lire la suite...

La criminalité sur Internet est passée de la petite délinquance au crime organisé.

Mi-octobre, c’était au tour de Microsoft, en collaboration avec des sociétés de cybersécurité et de cyberrenseignement, de mettre hors d’état de nuire la quasi-totalité (120 sur 128) des serveurs du « botnet » Trickbot, des ordinateurs piratés pour mener des attaques, notamment de rançongiciels, à l’insu de leurs propriétaires. Microsoft est parvenu à prendre le contrôle des machines et à intercepter le trafic, les empêchant ainsi de mener leurs actions malveillantes.

Lire la suite...

Grâce à Facebook et à son option «partager», ces liens malveillants peuvent se propager rapidement. Capture d’écran Facebook

VIDÉO - Depuis plusieurs jours, de drôles de dessins humoristiques ont fait leur apparition sur Facebook. Derrière ces contenus viraux se cachent en réalité des liens piratés.

De simples dessins, en couleurs ou noir et blanc, accompagnés de messages attirants de type «À quoi ressemble la vie avant et après le mariage», «À quoi ressemble la vie avant et après 30 ans» ou encore «Hommes et femmes - Nous sommes tellement différents». Ces liens, que vous avez peut-être vu apparaître sur votre fil d'actualité Facebook, sont en réalité très dangereux pour vos données personnelles. Ils sont tous présentés de la même manière: deux dessins dont l'un est caché donnant envie de cliquer. Sous ces images, à chaque fois la même adresse: «S3.AMAZONAWS.COM». Si l'envie vous prend de cliquer dessus, vous verrez une autre page s'afficher sur votre ordinateur ou votre smartphone vous demandant si vous avez plus de 16 ans. Si vous cliquez sur «oui», vous donnez en fait, sans le savoir, accès à vos paramètres de publication Facebook. Une fois vérolé, votre compte peut potentiellement publier des contenus que vous ne contrôlez pas, répandant des virus parmi vos contacts.
Lire la suite...